warm-and-cozy-1975215_1920

Nouvelles citations

0 votes

 

J’aime beaucoup allez dénicher de nouvelles citations su le thé que je trouve magnifiques, en voici quelques unes :

Please follow and like us:
20
tea-1678894__180

Nouvelles citations

0 votes
  1. Il aimait la pénombre que développe le thé dans son monde chaud et liquide.
        Et les couleurs que la petite feuille roulée déploie en filaments dans l’eau avant de s’y mêler.
    Et le déchet rougeâtre et à certains égards automnal qui vient peu à peu gésir au fond du bol de porcelaine.

    Pascal Quignard, Les ombres errantes

  2. Kursiong est en plein pays du thé. Tous les versants des montagnes sont couverts à perte de vue par des plantations qui feraient songer aux coteaux du Rhin et de la Moselle si le misérable arbuste à thé, étriqué par les procédés industriels, pouvait rivaliser d’élégance avec les larges pampres de nos vignobles. Le thé, qu’on trouve à l’état sauvage dans la tea-1678894__180province voisine de l’Assam, prospère ici aussi bien qu’en Chine ; il y fleurit même jusqu’à 5500 pieds d’altitude, mais ce sont les plantations situées au-dessous de 3000 pieds qui passent pour donner le meilleur rapport. Ajoutons que l’abondance des pluies sur les flancs méridionaux de l’Himalaya rend toute irrigation superflue, en même temps que la pente du terrain empêche l’accumulation des eaux. 

    Inde et Himalaya, Souvenirs de voyage, 1880, du Comte Goblet d’Alviella.

  3.       Je me trouvais à présent aux environs de Fokien, cette vaste région de thé noir. Je remarquais une grande quantité de plantations de thé, généralement au pied des collines et aussi dans les jardins des villageois. Vers les dix heures du matin, nous arrivâmes à Tsong-gan-hien, grande ville située au centre même du pays qui produit le thé noir, (…). La ville abonde de grands tcabongs, dans lesquels les thés noirs sont triés et empaquetés pour les marchands étrangers. Tous les coolies que j’avais croisés lors de mon voyage dans la montagne venaient se charger ici. Des marchands de thé de toutes les régions de Chine où l’on consomme ou exporte ce produit viennent ici faire leurs achats de thé et organiser son transport.

    La route du thé et des fleurs, 1852, de Robert Fortune.

  4. Le reste des huit jours se passe à voir Londres. Michel craint pour son père la fatigante visite de la Tour, mais ni les escaliers à vis ni les cours d’honneur n’excédèrent las forces de ce voyageur qui s’intéresse à Anne Boleyn et à Thomas More. Ils admirent ensemble les parterres de Hampton Court et dégustent dans un établissement de thé au bord de la Tamise de minces rondelles de pain beurré et de concombres.

    Archives du Nord, de Marguerite Yourcenar.

            Le thé est offert par les femmes de la maison. L’une verse le thé dans la tasse, l’autre va offrir cette tasse, tenant de l’autre main le sucrier muni de la pince ; une troisième la suit avec le pot à crème et l’assiette de gâteaux. On apporte de l’eau-de-vie, du rhum ou du kirsch à ceux qui refusent le lait.
        On ne trempe pas dans le thé les gâteaux qu’on mange en prenant cette boisson ; encore moins les y émiette-t-on, produisant une sorte de soupe!
    Pour le thé comme pour le café, il faut déposer sa cuiller dans la soucoupe, non dans la tasse, quand on a fini de boire l’infusion. Cette précaution empêche bien des accidents.

    Baronne de Staffe (1894).

     

    tee-1028655__180

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

 

 

 

Please follow and like us:
20
warm-and-cozy-1975215_1920

citations

0 votes
Philip Pullman (La vengeance du tigre)
« Elle ne semblait plus en proie au désespoir : ses yeux étincelaient, ses joues avaient retrouvé des couleurs; on aurait même pu croire qu elle était heureuse. Elle finit son thé et réclama la note. »
Hsü Jan-Ming : Ch a Shu, manuel du thé de la dynastie Ming (1368-1644)
« Il est important, pour boire du thé, que les hôtes ne soient que quelques-uns.

Trop nombreux, ils seraient trop bruyants et le bruit lui ôterait tout son charme. Boire seul s appelle boire d une façon retirée ; boire à deux s appelle boire d une façon confortable ; boire à trois ou quatre s appelle boire d une façon charmante ; boire à cinq ou six s appelle boire d une façon commune ; et boire à sept ou huit s appelle (avec mépris) boire d une façon philanthropique. »

Proverbe Chinois
« Un vrai guerrier, comme le thé, montre sa force dans l eau chaude. »
Please follow and like us:
20